Après être passée dans une lessiveuse durant toutes ces années, le plus dur n’est certainement pas de faire le deuil de ce temps perdu… mais bien d’apprendre à refaire confiance aux bonnes personnes, sujet principal de mes angoisses incessantes.

Ca commence par soi : se refaire confiance, voir à quel point on est fort, on est beau, on est doué pour certaines choses. Accepter de ne pas pouvoir l’être pour tout. Mais surtout : accepter sa différence.

Ensuite envers les autres, que ce soit familial, amical, et le plus dur, sentimental. Comment refaire confiance à des gens quand on sait désormais que certains peuvent être si toxiques pour vous ? Apprendre à faire la différence n’est pas chose aisée lorsque les capteurs ont été brouillés si longtemps.

Je crois désormais que les clés pour s’en sortir ne sont pas inatteignables : parler, accepter que cela prenne du temps, formaliser et surtout se faire plaisir. Car oui, durant toutes ces années, j’ai surtout appris à m’oublier alors maintenant, c’est moi avant tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *